1

Mini crèche de Noël

Posted by Yann on juin 11, 2011 in Uncategorized |

Nous n’avons pas toujours la place pour installer dans la maison une crèche telles qu’elles sont vendues dans le commerce. C’est pourquoi, avec peu de matériel, j’ai réalisé ces quelques crèches qui ne prendront qu’un minimum de place. La taille correspond aux santons que l’on trouve dans les galettes des rois ( faciles aussi à trouver sur internet, et aussi faciles à mouler). Celles-là sont entièrement fabriquées en lambris découpé dans le sens de l’épaisseur pour faire des mini-planches.

Au départ, des baguettes de 3mmx5mmx90mm pour la profondeur, 3mmx5mmx110mm pour la largeur, 3mmx5mmx60m pour la hauteur avant et 3mmx5mmx45mm pour la hauteur arrière. Les assembler à la colle à bois pour obtenir les côtés:

DSCF1497

Relier ces deux côtés avec les baguettes les plus longues pour avoir un “châssis”. Attention le plus long sera à chaque fois d’ attendre que les parties assemblées soient bien sèches.

DSCF1499 (2)

Même sèche, cette structure est encore fragile, on va donc la consolider en collant les parois, faites avec les planches taillées à l’aide une petite scie circulaire, dans l’épaisseur du lambris (environ 2mmx8mm). Les pinces sont bien utiles pour maintenir le temps du séchage.

DSCF1502

Voilà le bardage du tour de la crèche terminé et les deux poutres qui supporteront le toit en place.

DSCF1546

Pendant le temps de séchage de ces lattes, on peut commencer le support qui accueillera la crèche et son décor. Une fine plaque de contreplaqué ou de carton épais, fera l’affaire, l’ensemble devant rester léger. La dimension dépendra de la surface dont vous disposez pour exposer votre crèche. Ce support est le plus grand que j’ai réalisé, il est possible de faire plus petit.

DSCF1498

Avant de poser le toit, on installe à l’intérieur les trois baguettes qui vont soutenir le grenier. La première, verticale, sous la poutre avant, pas tout à fait au milieu, puis quand elle est bien fixée, celle de l’avant et enfin celle à l’arrière, sur le mur.

DSCF1548

Sur ces deux baguettes, avant et arrière, on colle les lattes du “plancher” du grenier.

DSCF1549

Pour le toit, j’ai trouvé trois possibilités, toutes aussi simples, mais avec un résultat complètement différent. La première, la plus longue, sur une plaque de contreplaqué très fin,125mmx115mm, on colle des “tuiles” de bois, faites comme pour les murs, mais il en faut beaucoup: plus de 200! On peut également teinter les poutres et les murs, avec des lasures plus ou moins foncées.

DSCF1509

Beaucoup plus rapide, sur cette même plaque, collée en toit; on dispose un mélange de sciure, j’ai utilisé de la litière pour souris et hamster, mélangée avec de la colle à bois, que l’on peut teinter avec de la peinture acrylique, et on obtient un toit de “chaume”.

DSCF1559

Dernière technique, un toit en bardage, comme pour les murs, mais en entaillant légèrement les lattes, comme pour faire deux planches qui se rejoignent, avec des petits trous pour les “clous”.

DSCF1551

Une fois teintés à la lasure, les entailles et les “clous” ressortent parfaitement.

DSCF1552

Il faut maintenant poser la crèche sur la planche de support, et faire le décor suivant son inspiration. J’ai utilisé du polystyrène, de la sciure pour les chemins, des cailloux, du flocage pour train électrique, du sable, et de petites branches pour les arbres.

DSCF1500

Dernière étape: peupler la crèche et le décor. On peut donc utiliser les santons “fèves”, mais pour certains éléments qui doivent être plus nombreux ( moutons, chameaux, certains personnages), on peut également les mouler avec de la résine acrylique et les peindre ensuite.

DSCF1517

DSCF1518

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2009-2019 toupeti All rights reserved.
This site is using the MultiBusiness Child-Theme, v3.1.4, on top of
the Parent-Theme Desk Mess Mirrored, v2.4, from BuyNowShop.com