0

Morane H type G, l’avion de Roland Garros

Posted by Yann on novembre 13, 2012 in Uncategorized |

Après le mini baron en dépron, le Morane et Saunier de Roland Garros.Un plan sur du bristol, vues de dessus, de côté et de face.

DSCF2722

Avec un scalpel, je découpe un flanc, une aile, la dérive, le dessus,  un empennage. Un demi avion, donc.

DSCF2723

DSCF2724

J’ai maintenant les gabarits nécessaires pour tracer et découper toutes les pièces de mon avion dans du dépron de 3mm.  Attention à bien enlever sur le tour des flancs cette épaisseur de 3mm, pour respecter les dimensions de l’avion une fois le dessus et le fond collés. Le bloc moteur est découpé dans du carton plume de 6mm.

DSCF2725

Les flancs sont collés sur le fond à la colle cyano.

DSCF2726

Pour renforcer l’ensemble, je colle deux couples à l’intérieur de l’avion: un à l’avant, l’autre juste derrière le siège arrière (vérifier en posant le dessus de l’avion). Le dépron à la queue est taillé en biseau avec un cuter.

DSCF2727

Juste au dos du couple arrière, et bien au milieu, une petite baguette de bois carrée, traverse le fond et dépasse le fuselage d’ 1,5cm; elle est collée sur le couple et servira pour fixer les haubans arrières.

DSCF2728

Je termine le fuselage en collant le dessus, puis la queue et les ailes. Leur emplacement a été tracé dès le début sur les flancs. ce collage est très rapide, donc attention à bien placer les différents éléments.

DSCF2719

Impossible d’avoir une aile en creux  avec du dépron de 3mm, mais on peut donner l’illusion en ponçant l’aile avec un papier de verre très fin, pour obtenir 0mm sur le bord de fuite d’aile. L’hélice taillée est également poncée pour lui donner ses angles d’attaque. Le train d’atterrissage est fait avec des cure-dents en bois, et les roues avec deux joints spi entourant un disque de plastique transparent.

DSCF2731

A gauche, le support haubans du capot., le moteur sculpté dans la mousse du carton plume est en place. Le sabot arrière est placé.

DSCF2735

DSCF2736

Le fuselage est peint, comme le train à la peinture acrylique, écru pour la toile du fuselage, noir pour le train et le capot moteur, bois pour l’hélice. Le support haubans est mis en place et un petit pare brise est collé sur l’avant du cockpit

DSCF2738

Les haubans avant, un seul câble, sont mis en place en traversant les ailes.

DSCF2739

C’est le même principe pour les haubans arrière, mais fixés sur l’étai sous le fuselage.

DSCF2740

DSCF2741

Quelques finitions de peinture et ça y est, il vole!

DSCF2743

Non, mais promis, le prochain sera plus gros et surtout RC!

1

Avion RC Polyclub

Posted by Yann on octobre 28, 2012 in Uncategorized |

Patience, le maitre mot en modélisme, et plus encore quand on est à la Réunion, où les délais de livraison de matériel sont toujours très longs. Enfin, tout vient à point à qui sait attendre,  tout l’électronique pour le polyclub est là! Moteur, contrôleur de vitesse, servos, récepteur, accus et hélice. Je commence donc par évider les réceptacles pour les deux servos, à l’arrière du cockpit. un bon scalpel et c’est parti.

DSCF2670

Après avoir évidé le cockpit qui recevra le contrôleur de vitesse et le récepteur, à l’aide d’un tige métallique, je perce le fuselage du cockpit jusqu’au logement des servos.

DSCF2680

Quand la tige métallique a atteint le logement, j’enfile sur celle ci, un tube plastique (taillé en biseau pour une meilleur pénétration ) qui en tournant autour de la tige va lui aussi rejoindre le logement du servo.

DSCF2683

Il ne reste plus qu’à retirer la tige métallique pour pouvoir faire passer le câble du servo jusqu’au cockpit où sera le récepteur.

DSCF2686

Le câble est passé dans le tuyau plastique et va rejoindre le récepteur.

DSCF2687

DSCF2690

On récupère le tube et on recommence la même manoeuvre pour le second servo.

DSCF2692

Les deux servos, dérive et profondeur, sont en place et branchés au récepteur.

DSCF2694

Pour rigidifier le fuselage, (en cas d’atterrissage un peu trop rock’n roll), j’insère à partir de l’avant, derrière le moteur, une tige de carbone qui ira jusqu’à l’arrière de cockpit, dans le centre du fuselage.

DSCF2672

Préparation de la pose du moteur: découpe de 4 rondelles de tailles différentes, dans un tube silicone, qui seront placées entre le moteur et le support pour qu’il soit légèrement en biais vers le bas et à droite (anti couple).

DSCF2675

le moteur est alors vissé, bien centré sur la plaque de contre plaqué collé à l’avant.

DSCF2677

On voit nettement le biais du moteur, indispensable pour que l’avion aille droit.

DSCF2678

Pour faire bref, on recommence à évider le capot pour y loger l’accus, on perce pour rejoindre le cockpit, pour passer le câble d’alimentation, et il ne reste plus qu’à fixer l’hélice avec un élastique.

DSCF2704

On charge l’accus, on fait tous les branchements, on fixe l’aile et c’est parti pour un premier vol.

Premier vol réussi sur le terrain de Petite Ile le dimanche 21/10/2012, après une perte d’hélice en plein vol… rien de grave, et atterrissage à peu près réussi, aucune casse. Merci beaucoup à l’équipe du papangue model club, notamment  Jean louis, Guillaume et Gaël , sans qui je n’aurais sans doute jamais réussi à voler.

0

Baron

Posted by Yann on octobre 26, 2012 in Uncategorized |

Juste pour le fun, ma dernière création:

DSCF2698

Un mini Baron, entièrement en dépron!  même l’hélice.

DSCF2699

Envergure: 30 cm, c’était juste amusant de faire ça avant de construire celui qui va voler!

DSCF2702

un avion vraiment sympa.

2

Avion polyclub RC

Posted by Yann on septembre 26, 2012 in Uncategorized |

Mon premier avion RC (radio commandé) construit de mes mains de A à Z . C’est vrai, j’avais le soutien et les conseils avisés du maitre Jean Louis…Il s’agit d’un avion en EPP, (raccourci pour: Expansed  PolyPropylène), matériau qui ressemble au polystyrène, mais plus souple et plus résistant, tout en étant aussi léger. Première étape, comme pour les maquettes, peindre certaines parties avant montage. D’autant que ce montage s’effectue à la colle cyanolite,  à prise extrêmement rapide. Le fuselage, une simple chute de bristol permet de tracer au crayon le partie qui restera blanche.

DSCF2645

DSCF2646

Couleur rouge, bien sûr pour ne pas le perdre de vue le jour ou peut-être, il prendra son envol… bleu ciel très pâle pour le cockpit. Toujours une chute de carton pour le nez.

DSCF2648

Deux fines entailles sur le cockpit pour y insérer les plaques de contreplaqué, qui seront ensuite percées et taraudées pour la fixation des ailes, comme le reste ces plaques sont fixées à la colle cyano.

DSCF2649

Le haut du fuselage n’avait pas été peint afin d’y coller la dérive et la queue.

DSCF2651

Moment délicat, (en fait ils le sont tous), le “creusage” du dessous de l’aile pour y insérer une fine baguette de bois; celle-ci renforcera l’aile. il faut avec un fer à souder faire cette goulotte sans percer l’aile. Bon, j’ai laissé cette partie à faire à Jean Louis, un expert en la matière.

DSCF2656

Vient alors le collage des extrémités des ailes, qu’il faut bien caler pour que les deux soient identiques.

DSCF2654

Ma première mise en croix… positionner les ailes sur le cockpit, après avoir coller les “pattes” qu’il faudra plier pour y mettre les roues

DSCF2657

Les “pattes sont maintenant écartées, les essieux pliés et je fais un essai de roues. La plaque avant en contreplaqué est aussi collée, j’y fixerai le moteur. la peinture du fuselage est terminée ainsi que celle de la queue.

DSCF2658

Je passe à la peinture du dessous de l’aile, où on aperçoit la barre de renfort.

DSCF2660

Puis le dessus de cette aile avec le même cache que pour le fuselage, toujours dessiné au crayon à papier.

DSCF2663

Deuxième mise en croix, pour le plaisir…

DSCF2662

Fabrication des roues dans deux plaques de dépron d’épaisseurs différentes; deux cercles découpés dans du 7mm, puis deux couronnes dans du 2mm. Je peins l’intérieur des couronnes avant de les coller sur les cercles

DSCF2664

Une fois collées, ces couronnes vont représenter les pneus. J’insère au milieu de chaque roue, une minuscule cheville en plastique pour que ces roues puissent tourner autour de l’essieu sans s’user.

DSCF2665

Et voilà la partie montage terminée…

DSCF2667

Il ne “reste plus” qu’a attendre l’arrivée du moteur, des cerveaux, du récepteur, bref de tout ce qui est électronique. Monter tout cela sur l’avion pour que je puisse peut-être, un jour, espérer voir une de mes réalisations voler…on ne sait jamais… De toutes façons un grand merci à Jean Louis qui m’a fait découvrir cet avion et ce qui va autour.

DSCF2653

1

Train électrique échelle N, ce n’est pas fini!!!!

Posted by Yann on septembre 4, 2012 in Uncategorized |

Si maintenant, il n’y a plus de problème, concernant la circulation des trains, il faut s’attaquer plus intensément aux décors. En premier lieu, la base du village “Mounoir les hauts” est recouverte de papier journal qui sera ensuite peinte.

DSCF2600

Je vais pouvoir me lancer dans le réseau routier, de façon à placer les bâtiments. Pour le rond point qui amènera au village, au chantier ou au camping de l’étang, un outil indispensable (et bien pratique): le compas cuter) .

DSCF2606

Le même rond point en place, non collé et non enduit.

DSCF2607

Le début du passage à niveau, les barrières en fil téléphonique.

DSCF2611

 

Le socle du village est maintenant peint, et des maisons sont posées pour pouvoir tracer et poser les rues, les places. Tout cela en bristol, qui sera recouvert ou peint selon les besoins. Pour le parvis de l’église, un fin grillage est martelé sur le bristol pour donner l’aspect de dallage. Les trottoirs sont aussi découpés dans du bristol.

DSCF2612

 

L’église est en place sur son support.

DSCF2614

 

Les bâtiments sont enlevés après avoir tracé les rues. Il est ainsi plus facile de coller la base des rues et des routes, toujours en bristol.

DSCF2622

 

La route qui mènera au chantier.

DSCF2623

 

Pour avoir une idée plus précise, je replace les maisons et ajoute quelques véhicules sur les routes.

DSCF2626

 

Des maisons ont changé de place, et d’autres font leur apparition…

DSCF2629

 

Deux idées pour les décors (ouh-là!!!, ça chauffe là-haut). La première: faire des “modules” qui pourront s’enlever pour le transport, par exemple, et qui seront plus faciles à réaliser sur un plan de travail que sur le support lui même. La deuxième, en me souvenant du joli travail de nos “dames” de l’atelier loisirs manuels, avec leur cartes en “sable”. Je vais dont tailler mes supports de modules dans du papier pour tableau de sable (papier polyphane ignifugé de 0,25mm d’épaisseur). Voici quelques exemples: la poste et sa cour et le parc de l’église.

DSCF2632

 

DSCF2643

 

D’autres décors, à cause des pentes sont réalisés sur la mousse pique fleurs, comme la maison en chantier.

DSCF2635

 

La poste et le parc sont alors intégrés au décor.

DSCF2636

 

DSCF2637

 

j’ai refait le rond point, avec la technique du papier polyphane, bien plus simple et plus complet.

DSCF2638

 

Une vue générale du village avec le parking de la gare lui aussi en papier à sable.

DSCF2640

 

Pour terminer cet article, un petit jeu. En regardant  ces deux objets d’utilisation courante: un couvercle de mélangeur de vinaigrette, cassé (le mélangeur, pas le couvercle) et un tube de médicaments, j’ai tout de suite vu quel élément de décor indispensable ils allaient devenir…

DSCF2630

 

Pas d’idée? Allez, je suis sympa je vous aide:

DSCF2631

Ca y est, c’est bon? De toutes façons, vous le verrez terminé et en place dans le prochain article. Comme quoi, il faut toujours garder des objets inutiles, ils serviront à un moment ou à un autre…

2

Moulinsart, la toiture.

Posted by Yann on juillet 6, 2012 in Uncategorized |

Beaucoup de temps passé, pour un résultat certes intéressant mais un travail fastidieux de par sa répétition et sa précision de tous les instants. Voilà donc la “pose” des ardoises sur les pans de toit. Tout d’abord des incisions sur le carton plume sur toute la longueur, espacées de 6mm.

DSCF2330

Puis verticalement, sur une bande sur deux, un incision toujours au scalpel, tous les cm.

DSCF2333

Pour terminer et donner l’aspect ardoises, dans la bande restante, intercaler les incisions toujours tous les cm, mais au milieu de celles déjà faites.

DSCF2334

Elles sont “posées”!!! Je ne cherche même pas à savoir le nombre de coups de scalpel qu’il a fallu donner… une moyenne de 55 pour les bandes horizontales, et environ 45 par bandes verticales…par pan de toit… Problème, c’est qu’après toutes ces incisions, le carton plume s’incurve du côté incisé. Il est indispensable de le redresser, et pour cela faire une “charpente “. Réalisée avec des baguettes de bois, taillées à la scie circulaire dans l’épaisseur de lattes de lambris.

DSCF2594

Collées, pressées avec des pinces, et toujours bien attendre le séchage complet avant de continuer.

DSCF2618

Photo du demi château, manque un peu de place, avec son toit qu’il va falloir peindre, mais avant, trouver la bonne couleur…

DSCF2617

Détail de ces toits.

DSCF2621

Avant de peindre, poser les arêtes, et ensuite fabriquer et poser les lucarnes. il faudra là encore, un peu de temps.

1

Train électrique échelle N, ça continue…

Posted by Yann on juin 11, 2012 in Uncategorized |

Souvent, le reproche que je me fais c’est que les réseaux électriques ont des décors un peu trop plats par rapport à la réalité. Pour y remédier en partie un super matériaux: la mousse pique fleurs.

DSCF2571

Facile à découper, se colle très bien, je vais utiliser des “plaques “ de ce matériaux pour donner un support en relief à mon village.

DSCF2573

DSCF2572

J’en découpe certaines en biais, pour faire la pente.

DSCF2574

Une fois cet ensemble collé et bien sec, on vérifie l’emplacement des maisons.

DSCF2577

L’ensemble de ces plaques ne donnant pas un résultat très naturel, je les recouvre de bandes de papier journal, trempées dans de la colle à tapisserie, sur plusieurs épaisseurs pour donner plus de rigidité.

DSCF2578

Deux autres détails du décors: le pont et le passage à niveau. Tous deux réalisés en carton plume de 2 mm . Il est assez facile de donner une pente à ce carton, en prenant le temps, à l’aide d’un papier de verre fin, cela pour le passage à niveau. Pour le pont il est tout aussi aisé de “tracer” de fausses planches.

DSCF2580

la montagne et les tunnels en carton plume, eux aussi enduits de papier journal encollé (attention le séchage peut être long selon l’épaisseur ), puis peints.

DSCF2579

Début de traçage et mise en place des routes du village “bas”, avec accès au passage à niveau.

DSCF2585

Avec des morceaux de papier je fais un gabarit pour la rivière et l’étang, puis je les trace et je peins le tout, avec différents tons de vert et de bleu. à l’aide du gabarit, je découpe dans une feuille de plexiglas la surface de l’étang et de la rivière.

DSCF2587

Tout le papier mâché est peint, même si par la suite, certaines parties seront recouvertes, comme c’est le cas ici de sable.

DSCF2590

DSCF2591

Encore pas mal de travail, mais ça avance, ça avance… Prochaine étape, les routes de façon à pouvoir placer définitivement les maisons, et avancer dans les décors plus précis.

1

Maison landaise

Posted by Yann on mai 24, 2012 in Uncategorized |

Un plan au sol, un plan de coupe et 4 photos, voilà le défi que m’offre Franck pour réaliser la maquette de sa maison, en fin de construction dans les Landes. Depuis la Réunion, trop loin pour aller jeter un coup d’oeil, donc, il va falloir être précis.

Sur du carton plume, les murs sont tracés et découpés, ainsi que toutes les ouvertures (côtes sur le plan de sol). Les portes et fenêtres en alu couleur bois sont découpées dans un carton fin et rigide puis peintes.

DSCF2535

Un plastique transparent est collé au dos de chaque ouverture, une fois celles- ci sèches, puis l’ensemble est mis en place à l’intérieur des murs

DSCF2536

DSCF2537

Les murs sont ensuite assemblés par collage.

DSCF2544

Quand le tout est bien sec et par conséquent bien rigide, traçage du toit en posant la maison à l’envers sur un carton. après avoir retiré la maison, agrandir ce tracé sur le carton de 2 mm sur tout le pourtour. Découpe du carton et pliage. Mise en place pour vérification avant collage.

DSCF2540

Collage définitif du toit.

DSCF2541

Après avoir découpé dans du carton plume des bandes de 5 mm, les avoir peintes couleur bois et taillées en biais, placer et coller ces “poutres” sous le toit en se référant aux photos. Sabler ensuite les murs (colle à bois passée au pinceau sur les murs avant d’étendre un sable très fin), pour donner l’aspect crépi.

DSCF2546

Fabrication ensuite des supports de toit et de la terrasse en balcon. Toujours des bandes de carton plume soit carrées (poutres ) ou à plat (linteaux), peintes et assemblées à “mi-bois”, ou même les linteaux passés dans les poutres évidées.

DSCF2547

Une dernière vérification avant la mise en place.

DSCF2548

L’ensemble est collé et peint, sauf la partie qui va recevoir de la colle pour la fixation des pannes verticales et le plancher de la terrasse.

DSCF2552

En attendant le séchage, fabrication du plancher, toujours en se reportant aux photos pour les 9 chevrons qui supportent le parquet.

DSCF2549

DSCF2550

Pendant que le parquet sèche à son tour, décoration de l’autre façade. Des lattes de bois fixées au mur entre lesquelles sont insérées des briques de parement. Pose du poteau soutenant l’auvent de l’entrée.

DSCF2553

Le plancher de la terrasse est en place, collé et fixé à mi-bois.

DSCF2556

Les pannes verticales sont à leur tour peintes et collées.

DSCF2558

Grâce au gabarit conservé lors de la pose du toit, découpe des “tuiles” dans un carton ondulé orange, collage très délicat pour bien mettre en place les deux pans de toit l’un après l’autre.

DSCF2567

 

DSCF2569

DSCF2568

Dernière touche, la ‘”clef” pour la charpente de la terrasse ainsi que toutes les lattes de parement sous toit.

DSCF2570

Voilà, c’est terminé. Un grand merci à Franck, pour le plaisir que m’a procuré la construction de sa maquette. Maquette qui va bientôt rejoindre sa vraie “grande soeur”, là-bas, dans les Landes.

0

Train électrique échelle N, suite…

Posted by Yann on avril 13, 2012 in Uncategorized |

Je continue la fabrication des supports de rails qui seront en “altitude”

DSCF2490

Toujours en carton plume, et avec des ouvertures à l’arrière pour l’accès aux voies dans les tunnels. Un support particulier pour le futur viaduc.

DSCF2493

 

DSCF2495

La dernière rampe, qui descend vers le village.

DSCF2498

Comme pour le reste du réseau, je trace le passage des voies afin de découper et coller le ballaste en liège.

DSCF2503

Ensuite, la fixation des rails: on peut les coller avec du scotch double face, mais aussi étrange que cela puisse paraitre, j’ai réussi à les visser dans le carton plume…

DSCF2504

Premiers essais avec deux engins…Ca roule!

DSCF2506

DSCF2507

On étoffe un peu le village. Il sera en deux parties, “les hauts” et de l’autre côté des voies, “les bas”.

DSCF2511

DSCF2515

Emplacement toujours provisoire, comme pour les maisons des villages, des maisons se trouvant dans la campagne.

DSCF2517

Pour les plus intéressés, voilà le plan complet du réseau. En noir la partie basse la plus longue, en vert la partie basse intermédiaire, et en rouge, la partie plus courte, mais qui se trouve surélevée.

plan couleur

Cela représente 15m de rails

La suite très bientôt…

2

TRAIN ELECTRIQUE échelle N, ou 1/160ème

Posted by Yann on avril 2, 2012 in Uncategorized |
    • Nouveau défi, un réseau de train électrique au 1/160 ème. Par rapport à celui, terminé maintenant, des “margouillats”, cela fait à peu près moitié plus petit. Bonjour la loupe et les pinces à épiler! Donc sur plusieurs billets, car commencé début Mars, je vais essayer de vous faire suivre pas à pas la construction de ce réseau. Toutes les questions et suggestions sont toujours les bienvenues. Je ne suis toujours pas un professionnel et j’essaie de faire au mieux au moindre cout.
    • Au départ, une plaque de 2 m sur 1,20m , de la récupération, puisqu’il s’agit à la base d’un panneau de chantier, oublié à la fin de celui ci.
  • Plaque légère qui rappelle un matériau plastique, renforcé en dessous par un cadre de bois: tringles de 7,5cm x 2cm x la longueur de la plaque
  • DSCF2440

A l’aide d’un plan trouvé sur internet, tous les rails dont je dispose sont sur le plateau et on commence par essayer de suivre ce plan, pour déjà avoir une idée de ce dont j’aurai besoin par la suite

DSCF2442

Uniquement pour le plaisir, mais aussi pour définir l’emplacement du village je dispose quelques bâtiments.

DSCF2444

Le centre du village sera donc là!

DSCF2445

Je commence à assembler les rails du pourtour, avant de vraiment tracer le réseau.

DSCF2447

DSCF2448

  • Les aiguillages sont eux aussi bien assemblés.

DSCF2449

Avant de faire le tracé définitif, je bloque chaque segment de rail avec des épingles pour que rien ne bouge pendant le traçage.

DSCF2450

DSCF2451

Je passe au traçage du réseau. Cela permettra par la suite la pose des ballastes. pour tracer régulièrement à une distance toujours égale des rails, j’utilise une rondelle métallique. Celle ci posée le long des rails, une pointe de crayon va la faire tourner et avancer le long des rails.

DSCF2453

On aura alors, un chemin d’environ 22 mm, régulier, qui sera une copie conforme du réseau que l’on a fixé sur le plateau.

DSCF2454

Soit avec un papier calque, soit avec une feuille normale, si le tracé est assez noir, on reproduit le chemin du plateau.DSCF2456

Comme j’ai utilisé du papier normal, je découpe mon gabarit. cela permet de vérifier que tout correspond au mieux.

DSCF2457

je pose le gabarit sur une feuille de liège d’1 mm d’épaisseur, je trace et je découpe, à l’aide d’un scalpel.

DSCF2458

DSCF2459

Le liège est collé à sa place sur le plateau. Pourquoi tout cela? Plusieurs réponses: tout d’abord cela nous fait un ballaste tout à fait acceptable et rapide, et il y aura beaucoup moins de bruit de roulement lors du passage des trains. Pour les section droites, il suffit de couper des bandes de liège de 22mm.

DSCF2455

Un peu plus délicat la découpe pour les aiguillages.

DSCF2463

Quand tout est coupé, on peut coller le liège et reposer les rails dessus en les maintenant avec les épingles.

DSCF2464

DSCF2465

Quand tous les rails sont bien en place, bien jointifs, on passe à la fixation définitive. Attention, certaines marques de rails n’acceptent pas la fixation par vis. Il faut alors utiliser des petits clous, j’a personnellement pris des clous laiton qui servent pour la fabrication de maquettes de bateaux.

DSCF2488

Les rails sont bien en place, on peut tester la motrice pour vérifier si le courant passe bien. Si, si, c’est elle l’ombre verte sur la photo, la motrice vient bien de passer devant la gare…

DSCF2472

La partie centrale du réseau n’est pas fixée, ni même réellement tracée, car il s’agit de la partie “montagne”. Or il faut d’abord faire un tracé provisoire avec les rails, pour faire passer la montagne en dessous. Plus simple que le contraire.

DSCF2470

Les rails calés, ici avec des morceaux de lego, on peut en prenant soigneusement les mesures de hauteur et de longueur, ici, par exemple, un triangle rectangle de 50cm et de 4cm de côtés, faire une rampe en carton.

DSCF2474

DSCF2475

La voilà en place, il faut bien sur penser à enlever 1 mm d’épaisseur pour le ballaste en liège.

DSCF2477

Pour le reste de la montagne, j’utilise le même système mais en beaucoup plus large, ce qui permet de poser plus facilement les virages. Sur la partie “côté” du plateau je fait des ouvertures dans ce qui sera le tunnel afin d’avoir accès aux voies et aux trains par la suite.

DSCF2478

Cette partie est construite en carton plume, très léger.

DSCF2479

Les deux se rejoignent maintenant, il faudra attendre un peu avant d’avoir la suite de ce réseau.

DSCF2481

A bientôt donc pour la suite de cette montagne et du réseau, mais en dernière image, pour ceux, pas très habitués à cette échelle qu’est le N, deux motrices. Une “grosse”, taille la plus connue des trains électriques HO, ou 1/87ème, et la petite, N ou 1/60ème.

DSCF2484

A tantôt zot tout!

Copyright © 2009-2019 toupeti All rights reserved.
This site is using the MultiBusiness Child-Theme, v3.1.4, on top of
the Parent-Theme Desk Mess Mirrored, v2.4, from BuyNowShop.com